prostituees aruba La vie nocturne d’Aruba, comme celle de n’importe quel endroit des Caraïbes, est connue pour être un noyau dur et de nombreuses prostituées vivent dans la rue ou dans ce qu’on appelle des «maisons de prostitution». C’est un crime passible d’une peine de prison qui peut également inclure la honte publique ou la perte de votre liberté. C’est pourquoi vous devez être prudent lorsque vous naviguez autour d’Aruba et surtout lorsque vous décidez de passer quelques nuits dans l’un des bars de la rue principale. En effet, si vous n’êtes pas un voyageur et un touriste, vous pouvez vous retrouver dans une rue inconnue et parfois dangereuse où vous pourriez vous impliquer dans quelque chose que vous ne voudriez pas gâcher.

Les panneaux «Prostitution» à Aruba doivent être considérés comme une révélation. Vous pensez peut-être que vous visitez un endroit exotique, mais les femmes qui travaillent dans les zones de lumière rouge et les bars sur la plage peuvent ne pas ressembler à ce que vous imaginez en tant que touristes. Plusieurs fois, vous verrez certaines des prostituées aussi jeunes que treize ans ou même plus jeunes. Alors, ne baissez pas la garde et ne devenez pas la proie de ce qui peut ressembler à un emploi dans une agence de mannequins à Aruba.

N’oubliez pas qu’à Aruba, le mot «prostitution» signifie «sollicité sexuellement pour une transaction financière». Si vous êtes approché ou attiré dans une situation où vous pensez que les prostituées y sont forcées, ne le prenez pas à la légère. Au lieu de cela, gardez les yeux et les oreilles ouverts aux signes indiquant que quelque chose ne va pas et signalez tout ce que vous voyez ou entendez aux autorités locales ou à la direction de l’hôtel si vous séjournez dans l’un des hôtels haut de gamme d’Aruba.

Categories: Uncategorized