La prostituée Bonneville dirigeait autrefois un bordel dans l’Oregon et était une femme de chambre bien connue. Elle connaissait beaucoup de filles et d’hommes locaux. Elle les a pris comme amants et quand l’un d’eux est parti pour la Californie, elle a proposé de travailler dans leur maison comme femme de ménage. John D. Price a accepté et ils ont passé plusieurs semaines ensemble à nettoyer et à entretenir la maison. Les deux sont vite devenus assez proches et Price a donné son entreprise à Bonneville quand elle lui a dit qu’elle pouvait gagner assez d’argent pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa nouvelle famille.

la prostitution est légale dans l’Oregon et la prostitution est définie dans la constitution de l’État comme tout acte de prostitution mené à des fins personnelles ou promotionnelles. la prostitution en Oregon est strictement réglementée par les lois qui ont été adoptées contre elle. Tout établissement qui dessert une partie de la communauté en termes de vente d’alcool, de jeux de hasard, de sexe, de nourriture, de boissons ou de toute autre forme de commerce est tenu par la loi de tenir des registres appropriés concernant ses transactions. S’il est trouvé en violation de l’un des statuts de l’Oregon ou des codes de l’Oregon, la licence de cette entreprise est suspendue jusqu’à ce qu’elle puisse être renouvelée avec la documentation appropriée. Le bordel de John D. Price dans l’Oregon fonctionnait illégalement, alors John D. l’a vendu et a acheté un autre bordel dans l’Oregon, appelé le Bonneville Palace, avec ses deux complices.

John D. a décidé qu’il voulait prendre sa retraite et il a donc racheté Bonneville et fermé son bordel. Tous les trois se partagent les bénéfices du commerce de la prostitution. L’un d’eux a dit à la police qu’ils avaient servi les clients de John D. et qu’ils gagnaient environ quarante mille dollars par an. Ils ont été arrêtés et condamnés mais le juge a réduit leur peine et ils ont été libérés. prostituée bonneville

Categories: Uncategorized