Les réunions de Perpignan, parfois appelées réunions de Perpigna ou “réunions françaises”, sont des réunions régulièrement convoquées chaque année par le Conseil de la recherche des Communautés européennes. Cette réunion a généralement lieu au mois de mars dans la ville de Florence. Le thème principal de cette réunion est de discuter des progrès de la recherche scientifique et de l’avancement de la base de connaissances de la Communauté. Ces réunions visent à créer autant de consensus que possible sur les domaines de la recherche communautaire. Il vise également à produire des rapports accessibles à toutes les parties impliquées dans la recherche communautaire afin qu’elles puissent travailler ensemble au bénéfice du projet Génome humain et de la structure génétique globale de l’Europe.

La récente réunion a réuni plus de 200 scientifiques du monde entier, y compris ceux des universités de Cambridge et d’Oxford ainsi que de la National Academy of Sciences. L’un des principaux sujets de discussion lors de la réunion de perpignan a été les derniers résultats de recherche sur la cartographie du génome humain. Plusieurs conférences ont eu lieu entre les principaux groupes de recherche de l’Institut français de recherche de Catalogne et de l’Université de la responsabilité civile de Catalogne.

Lors de la réunion, il a été convenu que le modèle actuel de gestion du projet sur le génome humain (HGP) n’était pas adéquat pour les objectifs futurs. Au cours de la dernière décennie, il y a eu plusieurs progrès dans le domaine du profilage de l’ADN et du séquençage de l’ARN et des recherches plus récentes ont permis des avancées importantes dans le domaine de la régulation des gènes. L’un des principaux problèmes avec le HGP actuel est que les transcriptions des transcriptions sont mal exprimées dans le corps en raison d’erreurs réglementaires. Les chercheurs présents à la réunion ont donc recommandé l’adoption d’un nouveau protocole de transcriptomique, utilisant une nouvelle procédure d’assemblage. Cette nouvelle procédure d’assemblage faciliterait la détermination des transcriptions exactes en temps réel et améliorerait la précision de l’analyse génétique. la rencontre perpignan

Categories: Uncategorized